Vu de l’étranger, l’expression française “oh la la” est indissociable de la langue française et des Français, comme l’expression “c’est la vie”. Souvent employée avec une connotation sexy dans le monde anglo-saxon, “oh la la » est utilisée de façon radicalement opposée dans l’hexagone. Aujourd’hui, nous allons en apprendre plus sur la signification de “oh là là”, en France et dans le monde, mais également sur les différentes façons et situations dans lesquelles elle est utilisée.

Que signifie l’expression “oh la la” ?

Traditionnellement, l’interjection “oh la la” est utilisée par les Français pour transmettre un sentiment de grande surprise. Cet étonnement peut être aussi bien dû à de la déception (“Oh la la ! Mon fils a eu une mauvaise note à l’école !”) qu’à un sentiment d’admiration (“Oh la la ! Je suis fier qu’il ait obtenu son bac !”). À l’écrit, l’expression s’utilise presque exclusivement dans des phrases exclamatives pour accentuer un sentiment d’étonnement. 

“Oh là là !”, écrit ici dans sa forme correcte, est composée de deux parties : l’interjection “oh”, qui sert à signifier la surprise, et “là là”, qui peut s’écrire comme le déterminant (“la”) ou avec un accent comme avec l’adverbe (“là”). Il n’y a à priori aucun rapport avec les deux puisqu’il s’agit simplement d’une interjection, venant accentuer le sentiment de surprise du “oh”. Il n’est pas rare d’entendre des versions allongées de l’interjection pour signifier un fort degré d’étonnement (“oh là là là là là là !”).

Enfin, attention de ne pas confondre le “oh la la” français avec celui qu’on peut retrouver aux États-Unis ou au Royaume-Uni. Contrairement à son utilisation dans le monde anglophone, l’interjection française n’est jamais employée avec une quelconque connotation coquine ou sexuelle, ni utilisée comme un nom ou un groupe nominal.

Exemple 

✅ Il n’est pas rare que les Américains l’emploient de cette façon :

« This dress is so ooh la la!” 

❌ Vous ne verrez jamais le “oh la la” utilisé de cette manière en France :

“Cette robe est tellement ooh la la !”

Cependant, l’interjection oh là là peut avoir d’autres significations selon la personne et la situation dans laquelle l’expression est employée.

Comment se prononce “oh là là” ?

Malgré ce que l’on peut entendre aux États-Unis, “oh là là” se prononce d’un ton assez monocorde en français. La première syllabe se prononce comme la lettre “o” tandis que les deux dernières se disent comme on les lit. L’écriture phonétique officielle est ainsi très proche de l’expression : /o la la/.

Dans quelles situations les Français emploient-ils “oh là là” ?

En règle générale, oh là là est utilisé de deux façons principales en France :

  1. Pour signifier son étonnement 

Comme nous l’avons vu plus haut, oh là là est typiquement employé pour montrer sa surprise, qu’elle soit positive ou négative. Dans ce cas de figure, l’interjection vient remplacer des expressions plus grossières qui ne sont pas adaptées à la situation (en famille, au travail, en public…).

Exemples 

“Oh là là ! Il fait un froid de canard aujourd’hui !” => version grossière : “Oh putain ! Il fait un froid de canard aujourd’hui !”

“Oh là là ! J’ai encore raté mon bus !” => version grossière : “Oh merde ! J’ai encore raté mon bus !”

“Oh là là ! Ton plat est très bon !” => version alternative : “Wahou ! Ton plat est très bon !”

  1. Pour marquer l’utilisation de l’ironie

Plus globalement, l’interjection est très utilisée de façon ironique afin d’accentuer une blague ou une moquerie. Dans cette situation, l’expression “oh là là” va être aussi bien utilisée par les enfants et les séniors, que par les adultes et les adolescents. Il faut savoir que les Français sont extrêmement sarcastiques ! 

Exemples

“Oh là là ! Qu’est-ce que tu es doué !” (à quelqu’un qui vient de faire une erreur)

“Oh là là ! Mais c’est qu’il fait beau aujourd’hui !” (alors qu’il pleut des cordes)

Les différentes façons d’écrire “oh la la”

Il est utile de rappeler qu’il existe deux écoles quand on en vient à prononcer le “oh” de l’interjection “oh la la”. Certains prononcent le “oh” comme on l’écrit (“oh”, “ô”, ou “o”) tandis que certains lui préfèrent le son “ou” (“ooh”, “ouh”, “oooh”). Ces deux différences vont ainsi influer grandement sur la transcription de l’expression à l’écrit.

L’autre partie de l’expression le “la” va également pouvoir s’écrire de différentes façons. Alors que les dictionnaires français semblent s’accorder à dire que l’orthographe correcte est le “là” (avec un accent grave sur le “a” comme l’adverbe démonstratif), on le retrouve écrit de bien des façons dans son utilisation populaire, en plus du traditionnel “oh là là”/”oh la la”.

Vous allez donc pouvoir retrouver l’expression française écrite :

  • En un mot : “Olala” ; “Oulala”
  • En deux mots : ‘Oh lala’ ; “Ooh lala” 
  • En trois mots (et même plus) : “Ouh la la” ; “Ou la la” “Ooh la la” ; “Oh la la la la” ; “Ooh là là là là là là…”

Car oui. Au plus un Français va être choqué par une situation, au plus il va rallonger l’interjection. Vous allez donc pouvoir retrouver jusqu’à une dizaine de “là” si le locuteur est très surpris par une nouvelle. 

Exemple 

“Oh là là ! Tu as renversé ton verre d’eau !” : action négative avec un faible niveau de gravité => peu de “là”.

“Oh là là là là là là ! Tu viens de casser le vase en porcelaine de mamie !” => action négative avec un fort degré de gravité => beaucoup de “là”.

Les expressions dérivées de “oh la la”

Avec le temps, “Oh là là” s’est déclinée de bien des façons jusqu’à donner naissance à des expressions idiomatiques françaises, dont certaines à la signification bien spécifique. Voici quelques-uns des dérivés de “oh là là” les plus couramment utilisés par les français au quotidien.

Ouh la !

L’interjection “Ouh la”, bien que très proche dans son utilisation de “oh la la”, possède une forte connotation négative dans l’imaginaire collectif français. On va la retrouver employée pour signifier un sentiment de dégoût ou de désapprobation d’une action.

Exemple 

“Ouh la ! Qu’est-ce qu’il est en train de faire celui-là ?”

Roh la la !

Tout comme la transformation du “oh” en “ouh”, il n’est pas rare que l’on retrouve le “oh” devenir “roh”. À la différence du classique “oh la la”, “roh la la” est plutôt employée pour montrer que quelque chose nous incommode.

Exemple 

“Roh là là ! Le train est encore en retard !”

Oh la la chéri(e) !

L’expression “oh la chéri !” ou “oh là là chérie !” est généralement employée dans deux cas de figure : 

  1. Pour faire entendre raison à son conjoint : “Oh la chérie ! Mais enfin, calme-toi !” 
  1. Pour signifier un étonnement positif “Oh la la chérie ! Mais tu as fait la vaisselle !” ou pour faire un compliment  “Oh la chérie ! Mais que tu es belle ce soir !”

Oh la vache !

L’expression “oh la vache” possède une signification similaire à celle du “oh la la” traditionnel. En règle général, vous retrouverez cette expression familière plutôt utilisée pour remplacer des insultes françaises comme “oh putain !” ou “oh merde !”, que ce soit en présence d’enfants ou dans une situation qui ne permet pas l’emploi de ces interjections (cadre professionnel ou familial).

Oh ! 

Lorsque le “oh” est utilisé seul, le locuteur fait généralement part de son sentiment de surprise profond vis-à-vis d’une action de la vie quotidienne : “Oh ! Mais ça va pas bien ?”. Par ailleurs, on retrouve une utilisation similaire de cette interjection dans beaucoup d’autres cultures. 

L’image de l’expression “Oh la la” à l’étranger

Vu de l’étranger (principalement dans la culture anglo-saxonne), l’interjection “oh la la” est souvent considérée comme une expression courante, utilisée par tous les Français ; tandis que certains français vous affirmeront qu’ils n’ont jamais utilisé cette expression de leur vie. 

En vérité, l’interjection reste utilisée par certaines personnes, mais elle est loin d’être aussi répandue qu’on pourrait le penser. Il y a même fort à parier pour que, de nos jours, les Américains l’utilisent plus que les français. En France, “Oh là là !” est plutôt utilisé des très jeunes enfants ou des personnes âgés. Dans un contexte plus familier, la majorité des français préfèrera utiliser d’autres termes plus familiers pour signifier leur étonnement.

L’expression “Oh la la” dans la culture populaire française

Indissociable de la France et des français, on peut retrouver l’expression “oh la la” dans de nombreuses œuvres culturelles de l’hexagone. 

Il y a quelques mois nous vous avions fait découvrir PNL, l’un des groupes de rap les plus populaires en France. Et bien, il faut savoir que l’un de leurs premiers morceaux à avoir fait le buzz était intitulé “Oh lala” !

Dans ce titre (qui compte presque 100 millions de vues sur YouTube), les deux frères ponctuent leurs couplets avec l’expression “oh lala”, afin de signifier que leurs actions ont tendance à choquer leurs détracteurs et les personnes qui les entourent. 


Enfin, on retrouve l’expression française déclinée à toutes les sauces comme c’est le cas de la série de livres éducatifs pour les jeunes enfants “Oh là là !” ou dans certains médias traitant de la culture française auprès des étrangers (“Oh là là ! Français” et “Oh La La I Speak French”). Avez-vous aimé cette explication de la signification de « Oh la la » ? Faites-le nous savoir dans la section des commentaires ! Si vous avez aimé, vous pouvez lire notre article sur le bon usage de mon ami ou omelette du fromage.