Tout comme “sacrebleu”, “voulez-vous coucher avec moi” ou “omelette du fromage”, “c’est la vie » est une des expressions françaises les plus connues à l’international. De nombreux locuteurs anglophones utilisent même l’expression de façon courante, dans leur vie quotidienne.

D’où vient l’expression ? Que signifie ”c’est la vie” vraiment ? Mais surtout, comment est-elle utilisée en France ? C’est ce que nous allons voir à travers cet article. 

Que signifie l’expression “c’est la vie” ?

L’expression française “c’est la vie” souligne le caractère immuable de la vie, représenté selon les croyances par la notion de destin ou de fatalité. En anglais, on peut traduire littéralement l’expression par “it is life” ou “that is life”, mais de nombreuses autres expressions parviennent à capturer l’essence de “c’est la vie” comme “it is what it is” ou “that’s just the way it is”. On retrouve par ailleurs le sens de l’expression dans de nombreux autres dictons français tels que “advienne que pourra” ou “ainsi soit-il”.

Si l’on pousse un peu plus loin la réflexion, on peut faire le parallèle entre l’expression “c’est la vie” et l’un des fondements principaux du stoïcisme : “ne pas se soucier des choses qui sont hors de notre contrôle ». L’expression incarne ainsi parfaitement la pensée stoïcienne et ses différents concepts, comme le fait d’embrasser ce que la vie nous réserve, quelqu’en soit les implications (Amor Fati, qui signifie littéralement “Aime le destin”), mais aussi le fait d’apprécier tous les jours ce que la vie a à nous offrir puisque nous n’en avons qu’une seule (Memento Mori, littéralement “Rappelle-toi que tu es mortel).

Comment se prononce “c’est la vie” ?

En français, “c’est la vie” se dit de façon beaucoup plus monotone que lorsque l’expression est prononcée par un anglophone. La plus grande différence réside dans le “la”, prononcé de façon beaucoup plus succinte en français. Selon l’alphabet phonétique international, l’écriture phonétique de “c’est la vie” en français est /s‿ɛ la vi/.

Comment est employé “c’est la vie” dans la culture populaire française ?

Malgré ce que l’on pourrait penser, l’expression est bien plus utilisée en dehors des frontières françaises, notamment dans les pays anglophones tels que le Royaume-Uni ou les États-Unis pour ne citer qu’eux. En effet, même si “c’est la vie” se dit encore en France, l’expression est de moins en moins employée, jugée trop ringarde par la majorité des français. 

Lorsqu’elle est utilisée, “c’est la vie” est généralement employée de façon péjorative en France. On s’en sert avant tout pour signifier notre agacement d’une situation aux conséquences négatives ou inattendues.

Exemples

➡️ “Je me suis fait renvoyer par mon employeur, mais que veux-tu, c’est la vie…”

➡️ “Il pleut encore ?! Et oui… C’est la vie !”

Cependant, “c’est la vie” peut aussi être employé de façon neutre, voire positive, en fonction de la situation. La façon la plus courante d’employer l’expression de cette manière en français consiste à utiliser “c’est la vie” suivi d’un adverbe ou d’un déterminant, le plus souvent “que” ou “de”.

Exemples :

➡️ “Il est parti vivre à l’autre bout du monde. C’est la vie qu’il a choisi.”

➡️ “J’aime jouer avec le feu. C’est la vie que je mène.”

➡️ “Métro-boulot-dodo. C’est la vie de beaucoup de Parisiens.”

➡️ “Être tout le temps en tournée et jamais chez soi, c’est la vie d’artiste.”

Les synonymes de “c’est la vie” en français

Comme nous l’avons vu plus haut, “c’est la vie” n’est pas très utilisé par les français, notamment en raison des nombreux synonymes que compte l’expression. Voici quelques-unes des autres façons d’exprimer le sentiment de fatalité de “c’est la vie”.

  • C’est comme ça : l’expression “C’est comme ça” est souvent utilisée comme un synonyme de “c’est la vie” dans une situation où une personne possède une autorité envers une autre. Ainsi, on peut l’entendre de la bouche du maman qui impose des limites à son enfant (“Il est l’heure d’aller se coucher. C’est comme ça !”) ou de celle d’un supérieur hiérarchique au travail (“Il faut envoyer ce dossier ce soir. C’est comme ça.”).
  • Ainsi soit-il / Ainsi est la vie / Advienne que pourra : ces expressions vont être employées en lieu et place de “c’est la vie” lorsque l’on va vouloir exprimer le souhait que quelque chose se réalise, ou l’attente et/ou la neutralité envers son futur ou. (“J’ai passé mon examen. Advienne que pourra.”)
  • Que veux-tu / Ce sont des choses qui arrivent : là encore, “que veux-tu” et “ce sont des choses qui arrivent” sont généralement employés pour signifier la fatalité de la vie. Les deux expressions peuvent même être utilisées à la suite pour accentuer la fatalité d’une situation (“Il a raté son bus ? Que veux-tu, ce sont des choses qui arrivent”).

Les mauvaises façons d’écrire “c’est la vie”

En raison de la forte popularité de l’expression à l’étranger, on retrouve “c’est la vie” écrit de nombreuses façons sur la toile. Voici un florilège des erreurs d’orthographe de l’expression.

  • Se la vie
  • Ce la vie
  • Say la vie
  • Say la vee
  • Cie la vie

Vous l’aurez compris, toutes ces écritures sont des transcriptions approximatives de “c’est la vie”, sans doute réalisées par des personnes qui utilisent l’expression à l’oral sans parler le français, et donc logiquement, sans en connaître l’orthographe correcte.

Proverbes et dictons contenant l’expression “c’est la vie”

Au vu de la popularité de l’expression à l’international, il n’est pas étonnant de retrouver “c’est la vie” au centre de nombreuses réflexions philosophiques et artistiques. Voici quelques-unes des citations les plus connues autour de l’expression, dites par des philosophes, écrivains, musiciens et penseurs à travers les époques.

  • “C’est la vie qui nous apprend et non l’école.” de Sénèque : ici, le philosophe stoïcien nous communique que l’expérience de la vie procure plus de valeurs et d’enseignements que l’apprentissage théorique transmis par des instituteurs.
  • “Rêver, c’est le bonheur. Attendre, c’est la vie.” de Victor Hugo : à travers cette citation, l’écrivain français met en avant le caractère inatteignable du bonheur (le rêve) et l’oppose à l’attente, souvent représentée par l’ennui, qui s’avère être bien plus proche de la réalité de la vie.
  • “La pire maladie dans la vie, c’est la vie elle-même, puisque tout le monde en meurt un jour.” de Albert Camus : l’écrivain et artiste français nous rappelle à travers ces mots la fragilité de la vie, et le temps imparti que chaque être vivant possède sur cette Terre.
  • “Le théâtre, c’est la vie ; ses moments d’ennui en moins.” de Alfred Hitchcock : cette citation du cinéaste britannique dépeint à merveille l’essence du septième art : capturer des moments de vie intéressants à partir desquels créer une histoire divertissante.
  • “C’est la vie et non la mort qui sépare l’âme du corps.” de Paul Valéry : dans cette phrase, le poète français du 20ème siècle s’oppose à la philosophie de Socrate et de ses disciples qui part du postulat que “le corps est un lieu de mort spirituel de l’âme”, et que cette dernière n’est libérée qu’au moment de la mort.
  • “Comme disent les cains-ri, c’est la vie” de OrelSan : premier vendeur d’albums rap en France l’année passée, l’artiste normand vient renforcer l’image qu’ont les français de l’expression à travers cette punchline, à savoir, qu’elle a tellement été utilisée par les anglophones, qu’elle est aujourd’hui considérée comme plus américaine que française.

Les œuvres  culturelles dans lesquelles on retrouve l’expression “c’est la vie” 

Dans la musique 

Sorti en 2012, la chanson “C’est la vie” du chanteur franco-algérien Khaled est probablement le plus grand succès musical en lien avec l’expression. Son succès a été tel que la chanson a eu droit à sa version espagnole, “Vivir mi vida”, avant de devenir deux ans plus tard l’hymne officiel de la Coupe du Monde de football 2014 au Brésil. Dans cette chanson, Khaled dépeint une utilisation positive de “c’est la vie” en l’associant à l’amour, la joie et la danse.

3 années plus tard, en 2015, le groupe Collectif Métissé a repris la mélodie et le refrain de la chanson de Khaled afin d’en faire un autre tube. Également intitulé “C’est la vie”, le groupe vient ajouter les notions d’entraide et de courage au message positif d’amour du tube planétaire de Khaled.

Avant la sortie de ces deux hits francophones, le titre “C’est la vie” a également été utilisé par des artistes anglophones dont le girls band des années 2000, B*Witched. Joyeux et enivrant au premier abord, la chanson pop aborde en réalité des thèmes bien plus tabous puisqu’elle traite de sexe et de désir sous toutes ses facettes.

Au cinéma 

On retrouve également bon nombre d’œuvres cinématographiques avec pour titre “C’est la vie”. On pense tout naturellement à la comédie française sortie en 2021, nommée à la Sélection de l’Alpe d’Huez, qui met en scène des acteurs de renom tels que Josiane Balasco, Léa Drucker ou encore David Marsais. Le film suit les aventures d’une sage-femme et d’un obstrétien alors qu’ils s’occupent de cinq familles qui s’apprêtent à devenir parents.

Dans un ton plus lourd, on peut également citer le court métrage américain intitulé “C’est la vie” qui met en exergue les circonstances de vie d’un sans-abri alors qu’on suit ses aventures dans les rues, parfois apocalyptiques, de Los Angeles.

Dans la littérature

Certains livres français partagent aussi l’expression comme titre. On pense notamment au livre de développement personnel “C’est la vie” de Jean-Louis Servan-Schreiber dans lequel l’auteur nous fait part de ses leçons de vie et de son questionnement vis-à-vis de la condition humaine, à l’aube du dernier chapitre de sa vie.

Très populaire dans le milieu du développement personnel, l’expression est également le titre du roman de Éric Perret et Caroline Couturier qui conte l’histoire de quatre personnes tentant de changer leur vie pour le meilleur, autant d’un point de vue professionnel que personnel.

On espère que vous savez désormais tout de l’expression “c’est la vie” et que vous saurez l’utiliser à bon escient lors de votre prochain voyage en France. N’hésitez pas à lire nos explications détaillées des autres expressions françaises populaires à l’étranger, comme c’est le cas de “Mon ami” ou de “Oh là là !”.