La vie en rose Paroles Traduites

[REFRAIN]

Non, rien de rien

Non, je ne regrette rien

Ni le bien qu’on m’a fait

Ni le mal

Tout ça m’est bien égal ! 

No, nothing at all

No, I don’t regret anything

Neither the good that was done to me

Nor the evil

I don’t care about any of it! 

Non, rien de rien

Non, je ne regrette rien

C’est payé, balayé, oublié

Je me fous du passé ! 

No, nothing at all

No, I don’t regret anything

It’s paid for, swept away, forgotten

I don’t care about the past! 

[COUPLET]

Avec mes souvenirs

J’ai allumé le feu

Mes chagrins, mes plaisirs

Je n’ai plus besoin d’eux

Balayé les amours

Avec leurs trémolos

Balayé pour toujours

Je repars à zéro

With my memories

I lit the fire

My sorrows, my pleasures

I no longer need them

Swept away the loves

With their tremolos

Swept away forever

I start again to zero

[REFRAIN]

Non, rien de rien

Non, je ne regrette rien

Ni le bien qu’on m’a fait

Ni le mal

Tout ça m’est bien égal !

No, nothing at all

No, I don’t regret anything

Neither the good that was done to me

Nor the evil

I don’t care about any of it! 

Non, rien de rien

Non, je ne regrette rien

Car ma vie

Car mes joies

Aujourd’hui

Ça commence avec toi !

No, nothing at all

No, I don’t regret anything

For my life

For my joys

Today

It starts with you!

À propose de « Non, je ne regrette rien« 

This song is composed in 1956 by Charles Dumont but will be interpreted by Édith Piaf only in Cette chanson est composée en 1956 par Charles Dumont mais ne sera interprétée par Édith Piaf qu’en 1960. Cette chanson signe le retour de la « Mome » sur la scène française après une pause due à des problèmes de santé. Auparavant, elle s’était fait connaître avec des tubes comme La vie en rose (paroles). Dans cette chanson, la chanteuse française raconte qu’elle ne regrette rien, ni les mauvaises ni les bonnes choses qu’elle a faites dans sa vie. Pour l’anecdote, la Légion étrangère française a fait de cette chanson son hymne, car les soldats ne regrettent rien de leur sombre passé.

Depuis lors, il a fait l’objet de nombreuses reprises, notamment par Johnny Halliday, Mireille Mathieu et Patricia Kaas. Pour les plus jeunes un peu âgés ou les cinéphiles, vous connaissez cette chanson grâce à la scène du film français « La Haine ». Dans l’une des scènes françaises les plus cultes, le DJ français CuteKiller fait un mashup avec « Sound of da Police » (de l’artiste américain KRS-One).

À propose d’Édith Piaf

Édith Piaf est probablement la chanteuse d’après-guerre la plus célèbre en France et dans le monde. Cette chanteuse française est née à Paris le 15 décembre 1915. Après avoir quitté sa famille à l’âge de 15 ans, elle se retrouve à chanter dans la rue. Louis Leplée, propriétaire d’un café musical sur les Champs-Élysées, la repère et la fait entrer dans le monde des cabarets. Sa carrière musicale décolle à partir de là. Elle devient à Paris « La mome piaf » car elle était petite et fragile.

Sa vie est malheureusement marquée par de nombreux drames personnels. Tout d’abord, il y a la mort de sa fille, Marcelle en 1935, puis la mort de son compagnon Marcel Cerdan dans un accident d’avion en 1949. En plus de cela, elle est atteinte de polyarthrite et meurt jeune à l’âge de 47 ans en 1963 d’une rupture d’anévrisme. Vous pouvez en savoir plus sur les chansons françaises célèbres de ces dernières décennies grâce à mon article.