La vie en rose Paroles Traduites

[INTRO]

Des yeux qui font baisser les miens

Un rire qui se perd sur sa bouche

Voilà le portrait sans retouches

De l’homme auquel j’appartiens

Eyes that make mine droop

A laugh that gets lost on his mouth

This is the unadulterated portrait

Of the man to whom I belong

[REFRAIN]

Quand il me prend dans ses bras

Il me parle tout bas

Je vois la vie en rose

Il me dit des mots d’amour

Des mots de tous les jours

Et ça me fait quelque chose

Il est entré dans mon cœur

Une part de bonheur

Dont je connais la cause

C’est lui pour moi, moi pour lui dans la vie

Il me l’a dit, l’a juré pour la vie

Et dès que je l’aperçois

Alors je sens en moi

Mon cœur qui bat

When he takes me in his arms

He talks to me softly

I see life in pink

He tells me words of love

Everyday words

And it does something to me

He entered my heart

A part of happiness

Of which I know the cause

It’s him for me, me for him in life

He told me, he swore it for life

And as soon as I see it

Then I feel inside me

My heart beating

[COUPLET 1]

Des nuits d’amour à plus finir

Un grand bonheur qui prend sa place

Des ennuis, des chagrins s’effacent

Heureux, heureux à en mourir

Nights of love to end

A great happiness that takes its place

Troubles, sorrows fade away

Happy, happy to death

[REFRAIN]

Quand il me prend dans ses bras

Il me parle tout bas

Je vois la vie en rose

Il me dit des mots d’amour

Des mots de tous les jours

Et ça me fait quelque chose

Il est entré dans mon cœur

Une part de bonheur

Dont je connais la cause

C’est toi pour moi, moi pour toi dans la vie

Il me l’a dit, l’a juré pour la vie

Et dès que je t’aperçois

Alors je sens dans moi

Mon cœur qui bat

When he takes me in his arms

He talks to me softly

I see life in pink

He tells me words of love

Everyday words

And it does something to me

He entered my heart

A part of happiness

Of which I know the cause

It’s you for me, me for you in life

He told me, he swore it for life

And as soon as I see you

Then I feel inside me

My heart beating

[OUTRO]

La la, la la, la la

La la, la la, la la

La la la la

La la, la la, la la

La la, la la, ah la

La la la la la

À propose de « La vie en en Rose »

Juste après la Seconde Guerre mondiale, le 9 octobre 1946, Édith Piaf enregistre la célèbre chanson française « La vie en rose » (le titre peut nous rappeler l’expression c’est la vie). Pour une fois, elle décide de chanter sa propre chanson d’amour. Elle a été influencée par sa belle histoire d’amour avec le jeune chanteur français, Yves Montand. Certaines rumeurs disent que son auteur-compositeur, Paul Durand, l’a probablement aidée à créer cette chanson, mais c’est bien la créatrice de cette œuvre.

La musique a connu un énorme succès aux États-Unis avec une version anglaise de Louis Armstrong. Il y a également eu de nombreuses reprises de cette chanson en France avec la version française d’Yves Montand, la version de la chanteuse jamaïcaine Grace Jones ou la version instrumentale de Michel Legrand.

À propose d’Édith Piaf

Édith Piaf est probablement la chanteuse d’après-guerre la plus célèbre en France et dans le monde. Cette chanteuse française est née à Paris le 15 décembre 1915. Après avoir quitté sa famille à l’âge de 15 ans, elle se retrouve à chanter dans la rue. Louis Leplée, propriétaire d’un café musical sur les Champs-Élysées, la repère et la fait entrer dans le monde des cabarets. Sa carrière musicale décolle à partir de là. Elle devient à Paris « La mome piaf » car elle était petite et fragile.

Sa vie est malheureusement marquée par de nombreux drames personnels. Tout d’abord, il y a la mort de sa fille, Marcelle en 1935, puis la mort de son compagnon Marcel Cerdan dans un accident d’avion en 1949. En plus de cela, elle est atteinte de polyarthrite et meurt jeune à l’âge de 47 ans en 1963 d’une rupture d’anévrisme. Avant son décès, elle interpréta d’autres tubes tels que Non, je ne regrette rien (paroles).