Qu’on le dise pour signifier notre malheur, pour porter chance ou pour exprimer de mauvais sentiments à propos de quelque chose, “merde” est sans aucun doute l’un des termes les plus employés par les Français de façon quotidienne. Aujourd’hui, on vous explique tout des différents emplois et significations de “merde” dans la langue française.

Que signifie “merde” en français ?

De façon littérale, le terme “merde” est un nom commun vulgaire qui fait référence aux écrémants humains ou animaux. Étymologiquement parlant, “merde” provient du mot latin “merdam”, qui se transforma en “merda” avant d’évoluer en “merde” en ancien français (à partir du XIVème siècle). Le terme est également très similaire dans les autres langues romanes : il s’écrit ”merda” en italien et en portugais, et “mierda” en espagnol.

Cependant, le mot est bien plus employé en tant que juron. L’utilisation de “merde” est alors une façon imagée (métaphore) de désigner quelque chose de péjoratif, de mauvais et/ou de sans intérêt. En anglais, on va aussi bien pouvoir traduire le gros mot français par “shit” que par “crap” ou “fuck” selon la situation. 

Exemples

➡️ Il a marché dans une merde de chien.

He stepped in dog shit.

➡️ Range tes merdes.

Tidy up your crap.

➡️ Il a merdé.

He fucked up

Comment prononcer le mot “merde” ?

Il n’est pas rare d’entendre des étrangers anglophones prononcer “merde” quelque chose comme “meurd”. En vérité, le terme se rapproche plus de “mèrd” dans le sens où le “-er” en français se prononce de façon moins gutturale et plus aiguë qu’en anglais.

En utilisant les lettres de l’alphabet phonétique international, l’écriture phonétique officielle de “merde” est /mɛʁd/.

Comment est utilisé le terme “merde” en France ?

Selon le contexte et la situation, “merde” va être utilisé pour signifier des choses bien différentes. On peut lui distinguer deux types d’utilisation principales :

  1. “Merde” utilisé en tant qu’interjection

Quand quelque chose ne se passe pas comme prévu, que l’on se blesse, que l’on fait une erreur ou pour tout autre raison, les Français vont être amenés à s’écrier “Merde !”, au même titre qu’un anglophone crierait “Shit !”. Le terme “merde” va ainsi servir à signifier sa colère et extérioriser sa rage.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, “merde” peut également être utilisé de façon non péjorative. Par exemple, pour souhaiter bonne chance à quelqu’un avant un spectacle, un rendez-vous important ou un examen, il est de tradition de lui dire “merde” pour lui communiquer son support. On retrouve une logique similaire dans son équivalent anglais, “break a leg”, qui est une expression péjorative utilisée dans un contexte positif.

  1. “Merde” utilisé en tant que nom

Comme vous devez vous en doutez, “merde” figure parmi les jurons les plus utilisés par les Français. Souvent utilisé pour accentuer ses pensées et ses idées, le terme est utilisé à toutes les sauces en français, à l’instar de “fuck” ou de “shit” en anglais. 

Bien qu’il reste employé pour désigner des excréments ou une odeur nauséabonde, “merde” est la majorité du temps utilisé en tant que métaphore dans les nombreuses expressions basées sur le mot.

Les termes et expressions dérivés du mot “merde” 

Tout comme son équivalent anglais “shit”, le terme “merde” est à l’origine de bon nombre d’expressions familières et péjoratives en tout genre. Voici sept expressions issues du mot “merde” fréquemment utilisées en français.

  1. Merdique

“Merdique” est un adjectif familier dérivé du nom “merde” qui se dit de quelque chose de mauvais, de sans valeur et/ou de sans intérêt. On peut également l’employer de façon plus littérale pour parler de quelque chose de dégoûtant, de nauséabond et/ou de répugnant.

Exemples :

➡️ Depuis quelques jours, il a une attitude merdique

Since a few days, he has had a shitty attitude.

➡️ Quoi qu’on en dise, son travail était merdique.

Whatever anyone says, his work was shitty.

➡️ En entrant dans ce bâtiment abandonné, nous avons senti une odeur merdique.

Coming into this abandoned building, we smelled a shitty odor.

  1. Merder

“Merder” est le verbe intransitif issu du nom “merde”. Il est employé pour signifier le fait de faire une erreur, de se tromper. Ce verbe a la particularité de ne s’employer presque exclusivement qu’au passé composé (“avoir merdé”). L’équivalent anglais le plus proche va être “to fuck up” bien qu’il peut également être traduit par d’autres expressions anglaises plus imagées comme “to drop the ball” ou “to shit the bed”. 

Exemples

➡️ Il a oublié de lui dire. Il a vraiment merdé.

He forgot to tell him. He really fucked up.

➡️ J’ai merdé sur ce projet. Je vous prie de m’excuser.

I dropped the ball on this project. Please, excuse me.

➡️ Comment as-tu pu merder à ce point ?

How could you shit the bed this bad?

  1. Emmerder et emmerde

Les termes “emmerder” et “emmerde” sont des versions plus vulgaires des mots “embêter” et “embêtements”. Le premier peut être aussi bien utilisé comme verbe transitif (“s’emmerder”) que intransitif (“emmerder quelqu’un”). Le second est un nom commun qui s’apparente à la version familière de “problèmes”. En anglais, leurs traductions sont multiples. On va utiliser “to piss off” pour traduire “emmerder” tandis que l’on va préférer “to be bored” pour traduire “s’emmerder”. Le terme “emmerde” quant à lui se traduit plutôt par “trouble” ou “problem”.

Exemples :

➡️ Arrête d’emmerder ta sœur ! 

Stop pissing off your sister !

➡️ Cela fait longtemps que je n’ai pas eu d’emmerdes.

It’s been a long time since I’ve had troubles.

➡️ Je m’emmerde trop à l’école.

I’m bored to death at school. 

  1. Être une merde

L’expression “être une merde” se dit de quelqu’un ou de quelque chose que l’on considère sans valeur. En français, on peut également utiliser les expressions “être pété”, “être naze” ou “être éclaté” pour signifier la même idée. Selon la situation et le sujet de la phrase, on va pouvoir employer “to be a piece of shit” ou simplement “to be shit” pour traduire “être une merde”.

Exemples :

➡️ Ne fais pas attention à lui, ce mec est une merde

Don’t worry about him, this guy is a piece of shit.

➡️ Ce portable est une merde. Il refuse encore de s’allumer. 

This phone is shit. He still refuses to turn on.

➡️ Je suis vraiment une merde à ce jeu. 

I am really shit at this game.

  1. Être dans la merde

L’expression “être dans la merde” s’emploie pour signifier que l’on est dans une situation particulièrement difficile et/ou délicate. La traduction anglaise la plus proche est “to be in a mess” bien que l’on va pouvoir utiliser d’autres expressions selon le contexte. En français, on retrouve de nombreuses expressions qui découlent de “être dans la merde” comme “être dans la merde jusqu’au cou” ou “être dans une merde noire”, et des synonmes comme “être au fond du trou”.

Exemples :

➡️ Mon réveil n’a pas sonné, je suis dans une merde noire.

My alarm clock didn’t ring, I am in deep shit.

➡️ Il a perdu tout son argent. Il est dans la merde jusqu’au cou.

He lost all his money. He is in a real mess.

➡️ Elle a raté son bus. Elle est dans la merde.

She missed her bus. She is in a mess.

  1. Foutre la merde

“Foutre la merde” désigne le fait de créer des problèmes, de mettre le chaos, de semer la discorde ou encore de provoquer la zizanie au sein d’un groupe. L’expression est particulièrement vulgaire puisqu’elle est composée de deux termes grossiers : “foutre” qui est une façon familière de dire “faire”, et “merde”. On peut traduire l’expression par “to mess around” en anglais, bien que le terme sonne plus fort en français.

Exemples

➡️ Il a vraiment foutu la merde à la soirée hier.

He really messed shit up at the party last night.

➡️ Arrêtez de foutre la merde !

Stop messing around !

➡️ Je fous toujours la merde quand je m’ennuie.

I always mess around when I’m bored.

  1. Faire de la merde

Contrairement à ce que l’on pourrait penser au premier bord, “faire de la merde” a un sens très différent de l’expression “foutre la merde”. L’expression s’emploie pour signifier le fait de commettre des actions inutiles et/ou risibles. De façon moins vulgaire, on peut lui trouver le synonyme de “faire n’importe quoi » dans sa signification d’agir en dépit du bon sens. Ses traductions les plus proches sont les expressions “to fuck up” et “to mess up”, bien que d’autres termes puissent être utilisés selon la situation.

Exemples :

➡️ Je ne sais pas pourquoi je n’arrête pas de faire de la merde.

I don’t know why I can’t stop doing random things.

➡️ Elle a fait de la merde. Elle a inversé les deux réponses.

She messed up. She switched the two answers.

➡️ J’ai merdé et je m’en rappellerais toute ma vie.

I fucked up and I’ll remember it my whole life.

Maintenant que la signification “merde” n’a plus de secret pour vous, pourquoi ne pas en apprendre plus sur la signification des autres expressions françaises les plus utilisées dans le monde comme putain

Découvrez par exemple les origines d’expressions séculaires comme “touché” ou “je ne sais quoi”.