Skip to Content

Comment Ouvrir un Compte Bancaire en France ?

Comment Ouvrir un Compte Bancaire en France ?

S’installer en France pour plusieurs mois signifie souvent qu’une étape cruciale vous attend : l’ouverture d’un compte bancaire. Cependant, les démarches peuvent parfois être intimidantes. Quel type de compte privilégier ? Quels documents préparer pour ouvrir un compte, que ce soit en ligne ou en agence ? Quelles sont les étapes à suivre et les écueils à éviter ?

Dans cet article, on vous présente tout ce que vous devez connaître sur le processus d’ouverture d’un compte bancaire en France !



Il existe plusieurs types de comptes bancaires en France, voici un aperçu rapide de chacun d’entre eux : 

  • Compte courant (Checking account) : Il s’agit du compte bancaire de base utilisé pour les transactions quotidiennes.  Il permet d’effectuer des dépôts et des retraits d’argent, d’émettre des chèques, d’effectuer des virements et de payer des factures.
  • Compte épargne (Savings account) : Un compte où l’argent déposé génère des intérêts. Il existe plusieurs types de comptes d’épargne en France. Les plus populaires sont : le Livret A, le Livret de développement durable et solidaire (LDDS), et le Plan d’épargne logement (PEL).
  • Compte à terme (Time deposit account) : Il s’agit d’un compte d’épargne qui offre un taux d’intérêt plus élevé mais l’argent ne peut pas être retiré avant la fin de la durée du contrat. C’est l’équivalent des Certificates of Deposit (CD) aux États-Unis.
  • Compte titre (Brokerage account) : C’est un compte où sont détenus des titres financiers comme des actions ou des obligations.
  • Compte professionnel (Business account) : Il s’agit d’un compte courant destiné aux professionnels (entreprises, commerçants, artisans, professions libérales, etc.) pour gérer leurs opérations financières.

Les banques françaises facturent des frais bancaires, tels que des frais de tenue de compte, les frais de carte de débit ou encore des frais pour les distributeurs automatiques de billets. Ces frais varient d’une banque à l’autre. Pour vous aider à faire votre choix, vous pouvez consulter notre article : les 12 meilleures banques françaises !


Légalement, tous les résidents français et les Français de l’étranger ont le droit d’ouvrir un compte en banque France dès l’âge de 12 ans (avec l’accord des parents). Mais, en pratique, la procédure d’ouverture nécessite plusieurs justificatifs :

  • Justificatif d’identité : Un passeport, une carte d’identité nationale ou un permis de conduire sont généralement acceptés. Pour les non-résidents, un passeport est souvent nécessaire.
Passeport américain
Passeport américain @PublicDomainPictures
  • Justificatif de domicile : Cela peut être une facture d’électricité, de gaz, de téléphone fixe ou un avis d’imposition, à condition qu’ils soient à votre nom et qu’ils datent de moins de trois mois. 
  • Justificatif de revenus : Il peut s’agir d’une fiche de paie, d’un avis d’imposition, ou d’un contrat de travail. Pour les étudiants, une preuve d’inscription à l’université est suffisante.
  • Pour les non-résidents : Selon la banque, des documents supplémentaires sont souvent nécessaires, tels qu’un visa, un permis de travail ou une preuve de motif de séjour en France (par exemple, une lettre d’acceptation d’une université).

À lire aussi : Pourboire en France : Faut-il Donner Quelque Chose ?


Si votre banque actuelle dispose d’une agence en France, le plus simple est de demander le transfert du compte. Mais si vous devez ouvrir un nouveau compte bancaire, la première étape sera de prendre rendez-vous dans une agence, muni des documents justificatifs nécessaires.

Est-ce qu’un étranger peut ouvrir un compte bancaire en France ? 

Oui, mais la procédure dépend de votre statut : si vous êtes européen ou non.

Les conditions pour ouvrir un compte bancaire en France en tant qu’expatrié européen sont généralement les mêmes que pour les résidents français. 

Si vous venez d’arriver en France et que vous n’avez pas encore de preuve de domicile, certaines banques peuvent accepter une attestation d’hébergement ou une lettre de votre employeur attestant que vous résidez en France.

Notez que les banques peuvent également demander le RIB (Relevé d’Identité Bancaire) d’un compte que vous détenez dans votre pays d’origine. 

Quelles conditions pour ouvrir un compte bancaire en tant qu’expatrié non européen ?

Pour les expatriés non européens qui souhaitent ouvrir un compte bancaire en France, les exigences sont généralement un peu plus strictes. Cela est dû aux régulations bancaires et aux contrôles de lutte contre le blanchiment d’argent.

En plus du justificatif d’identité, de domicile et de revenus, vous devrez fournir un justificatif de statut en France (visa, permis de séjour, carte de séjour, etc.), un justificatif de votre emploi ou de votre statut d’étudiant ainsi que le numéro du compte bancaire ouvert dans votre pays d’origine.

Si votre rendez-vous est un succès, vous repartirez avec un numéro de compte bancaire, également appelé RIB (relevé d’identité bancaire) et vous recevrez votre carte bancaire quelques jours plus tard ! Si non, vous pouvez faire un recours auprès de la Banque de France.


Si ces démarches vous semblent fastidieuses, vous pouvez envisager d’ouvrir un compte bancaire en ligne.

Les banques en ligne (ou néo banques) offrent les mêmes services que les banques traditionnelles (retraits aux guichets automatiques, virements, comptes épargne, etc.) mais sans agences bancaires. Les formalités sont simplifiées mais vous devrez toujours respecter 3 grandes étapes : 

  1. Remplissez un formulaire d’ouverture de compte avec vos informations personnelles telles que votre nom, votre adresse, votre date de naissance et votre numéro de sécurité sociale.
  1. Téléchargez et envoyez vos pièces justificatives. Celles-ci dépendent de la banque en ligne que vous choisissez. En général, vous devrez fournir une pièce d’identité avec photo, un justificatif de domicile et un justificatif de revenus.
  1. Effectuez un dépôt initial afin d’activer votre compte. Le montant du dépôt initial varie d’une banque à l’autre.

Si vous voulez ouvrir un compte bancaire en France, voici 3 mots et subtilités linguistiques que vous devez connaître absolument !

Comment dit-on « RIB » en anglais ?

Le RIB, ou relevé d’identité bancaire, est un document qui contient l’identité du titulaire d’un compte bancaire et ses coordonnées bancaires.

En anglais on parle de “Bank details”, “Bank account details”, ou “Banking details”.

Exemple : « Veuillez fournir votre RIB pour que nous puissions effectuer le virement. »

= Please provide your banking details so that we can make the transfer 

Quel est l’équivalent anglais d’une carte à débit différé ?

Aux États-Unis, on distingue la carte de débit de la carte de crédit. En France quasiment toutes les cartes sont en fait des cartes de débit (“debit cards”). Petite subtilité linguistique : on distingue la carte de débit immédiat et la carte de débit différée !

Une carte à débit immédiat débite les transactions immédiatement, tandis qu’une carte de débit à débit différé les débite une fois par mois. Les cartes de débit à débit différé ne facturent généralement pas d’intérêts, sauf en cas de découvert.

Comment dit-on “carte bleue” en anglais ? 

Carte bleue
Carte bleue @atakan

La Carte Bleue est une carte de paiement française créée en 1967 par un groupe de banques françaises. Il s’agit tout simplement d’une carte de paiement comparable à la carte Visa aux États-Unis.

Exemple : « Je n’accepte pas la carte bleue en dessous de 15 euros. »

= I don’t accept credit cards under 15 euros. 


Nous espérons que cet article vous aura aidé à mieux comprendre les différentes procédures à suivre et les documents nécessaires afin d’ouvrir un compte bancaire en France avec succès !