La Pétanque : Un Jeu Français Populaire

Communément connu sous le nom de pétanque, le jeu de boules est considéré comme l’un des sports les plus appréciés par les Français. Ce jeu n’est pas loin du bowling britannique et de la pétanque italienne (bocce). La pétanque se joue sur une surface en terre battue sous des platanes, avec un verre de pastis à portée de main. Si vous souhaitez en apprendre un peu plus sur ce sport typiquement français, vous êtes au bon endroit ! 

L’Histoire de la Pétanque

La pétanque descend de l’un des plus anciens jeux de l’histoire humaine : l’archétype où il s’agit de lancer ou de faire rouler un objet aussi près que possible d’un marqueur. La pétanque appartient à une famille de jeux de balle qui s’est développée en Méditerranée, aujourd’hui appelée boules en français et bacci en italien. Vers 1907, Jules LeNoir a modifié un jeu plus ancien, appelé le Jeu Provençal, inventant ainsi ce qui a finalement évolué pour devenir le sport moderne de la pétanque.

Dans le Jeu Provençal, les joueurs dessinent d’abord un cercle au sol, puis lancent une petite balle appelée bouchon ou cochonnet entre 12 et 20 mètres. Les pointeurs essaient de placer leurs boules aussi près que possible du bouchon. Pour ce faire, ils s’écartent d’un pas du cercle, dans n’importe quelle direction, et se perchent sur une jambe, en roulant ou balançant la boule en l’air vers le bouchon.

Les tireurs essaient de frapper la boule de l’adversaire loin du bouchon et courent à trois pas du cercle. Au troisième pas, en l’air, ils lancent leur boule sur la boule cible, avant que le pied suivant (la quatrième étape) ne touche le sol. Le Jeu Provençal est un sport accessible, toujours pratiqué par des dizaines de milliers de personnes, principalement dans le sud de la France. Le jeu dure entre trois et quatre heures. Les compétitions les plus importantes sont les championnats nationaux de France, généralement en juin, et la Provençal, qui a lieu au Parc Borély à Marseille, en août.

Jules LeNoir était un excellent joueur du Jeu Provençal jusqu’à ce qu’un accident le laisse paralysé de la taille vers le bas. Bien que condamné à une chaise roulante, il a commencé à défier les joueurs à un nouveau jeu de pari, impliquant de pointer et de tirer sur un bouchon par des joueurs debout avec leurs pieds placés dans le cercle.

Le mot Pétanque est simplement tiré des pieds (pieds) et tanqués («solidement attachés» ou «cloués» en dialecte local). Jules LeNoir a inventé la Pétanque à La Ciotat, ville et port de construction navale en plein essor située entre Marseille et Toulon. Aujourd’hui, cette industrie de la construction navale n’est plus d’actualité.

On compte deux boulodromes (terrains de pétanque) plus ou moins professionnalisés dans la ville: Boulomanes et le Bouledrome Jules LeNoir. En été, ces courts accueillent des tournois presque tous les jours.

Chaque année, l’événement rassemble plus de 10 000 joueurs et des dizaines de milliers de spectateurs sur cinq jours, répartis sur les différents terrains de pétanque aménagés dans toute la ville. Les concurrents viennent de toute la France et du monde entier pour jouer ce qui équivaut à la Ligue des champions de football ou au Grand Chelem de tennis.

Comment Jouer à la Pétanque ?

La pétanque peut être jouée avec trois configurations d’équipes différentes. Le plus courant est deux contre deux, mais le jeu peut également être joué trois contre trois ou en «tête à tête» qui est un contre un. Personnellement je trouve que les un contre un sont moins amusants. Pour jouer à la pétanque, vous aurez besoin de boules en métal, qui sont les balles que vous lancerez, et d’une balle cible en bois plus petite connue sous le nom de “cric”,  “cochonnet” ou “but”. Il doit y avoir six boules par équipe, et seulement trois si vous jouez en un contre un. Pour vous assurer que tout le monde lance à partir du même point, vous devez dessiner un cercle sur le court d’environ 50 cm de diamètre. Ensuite, le jeu peut commencer.

Les caractéristiques des boules de pétanque:

  • Être en métal 
  • Avoir un diamètre compris entre 7,05 cm (minimum) et 8 cm (maximum) 
  • Avoir un poids compris entre 650 grammes (minimum) et 800 grammes (maximum)

Pour démarrer le jeu, une pièce est lancée pour décider quelle équipe jouera en premier. Lors de la sélection des équipes, il est également bon de s’assurer qu’il y a un mélange de joueurs de tous âges et capacités. Le premier joueur ou équipe décide alors de la position de lancer. Il est recommandé de marquer l’endroit, essayez d’utiliser un bâton, une craie, ou une corde en fonction du lieu du jeu. Le joueur qui a marqué l’endroit lance alors la petite balle en bois. Si le cric n’atterrit pas dans une position appropriée, il doit être relancé jusqu’à ce que ce soit le cas.

Le premier joueur lance alors une boule, à partir de la même position, vers le cochonnet dans le but de la rapprocher le plus possible. L’adversaire se place alors au même endroit et essaie de placer une boule plus près que ses adversaires. La joueuse ou le joueur peut également propulser la boule déjà tirée en la visant. Vous devez lancer dans la minute qui suit le début de votre tour. On dit que la boule la plus proche du cochonnet « tient le point ». Le joueur / l’équipe qui ne «tient» pas continue de lancer jusqu’à ce qu’il place une boule la plus proche du cric, et ainsi de suite. Les joueurs d’une même équipe n’ont pas à effectuer des lancers alternés, mais les joueurs doivent toujours jouer leurs propres boules.

Lorsqu’un joueur ou une équipe n’a plus de boules à jouer, le joueur ou l’autre équipe doit alors lancer les boules restantes et essayer de les placer le plus près possible du cochonnet. Le vainqueur d’une manche devient le premier joueur de la suivante, à partir de la position d’arrivée du but de du set précédent.

À chaque extrémité, le joueur ou l’équipe avec la boule la plus proche du cochonnet remporte la partie. Ils marquent un point pour chacune de leurs boules qui sont plus proches que la boule la plus proche appartenant à un rival. Par exemple, si les deux boules les plus proches appartiennent à l’équipe numéro 1, l’équipe numéro 1 marque alors deux points pour le set. C’est à la fin du set que les deux équipes déterminent quelle équipe a la boule la plus proche du cochonnet. Une partie entière est gagnée en marquant 13 points ou le total auquel vous choisissez de jouer.

“Tu tires ou tu pointes ?”

C’est la question que vous entendrez toujours à proximité d’un terrain de pétanque en France. On peut différencier deux types de joueurs:

  • Le pointeur doit s’approcher le plus possible avec ses boules (Ne vous inquiétez pas, les Français font des blagues au sujet des “boules”) du cochonnet. Pour cette première catégorie, tout est une question de visée. En cas de succès, l’équipe ne jouera que lorsque l’autre équipe réussira à se rapprocher plus près du cochonnet. Ce rôle est une question de délicatesse. 
  • Le tireur, sa mission est de frapper la boule de l’équipe adverse pour la propulser au loin. C’est un rôle qui demande d’avoir un tir bien plus puissant que le pointeur. 

Les Règles du Jeu de Pétanque

Les équipes de pétanque sont généralement composées d’un, deux ou trois joueurs. Quelle que soit la combinaison, seules 12 boules peuvent se trouver sur le terrain pour une partie. Ainsi, si vous jouez en simple ou en double, chaque joueur dispose de trois boules. Cela signifie qu’il n’y a que six balles pour un contre un. En triplette, il y a trois joueurs dans chaque équipe et chacun reçoit deux boules, soit un total de 12 boules. Pour résumer :

  • 1 contre 1 : 3 boules par joueurs (individuel) 
  • 2 contre 2 : 3 boules par joueurs (doublette) 
  • 3 contre 3 : 2 boules par joueurs (triplette)

Pétanque: a round explained

Bien sûr, la pétanque peut être adaptée en fonction des participants. Une équipe de deux personnes avec trois boules chacune peut jouer contre une équipe de trois personnes, chacune ayant deux boules, chacun reçoit deux boules. Ou bien trois joueurs, chacun en solo, peuvent jouer en tête-à-tête, chacun utilisant à nouveau trois boules. Ce jeu est modifiable et peut s’adapter à pratiquement toutes les situations ce qui rend la pétanque si pratique !

Pour commencer la manche ou le tour, l’équipe qui a gagné le tirage au sort commence. À noter, l’équipe qui remporte le set lancera le cochonnet au prochain tour. Le pointeur désigné place un anneau en plastique de 50 centimètres sur le sol ou dessine un anneau approximatif dans la terre. Il se tient dans cet anneau et lance le cochonnet, qui doit se trouver entre 6 et 10 mètres de distance.

Puis, l’équipe lance sa première boule. C’est ensuite au tour de l’autre équipe de lancer et d’essayer de se rapprocher du cochonnet. La prochaine équipe à lancer est celle qui est toujours la plus éloignée, en alternant jusqu’à ce que toutes les boules aient été lancées.

Une grande partie du jeu de pétanque implique une stratégie d’équipe, une concertation silencieuse avec de nombreuses grimaces et frottements de menton, en s’approchant du cochonnet et des boules jouées pour planifier le prochain jeu, et en étudiant le jeu. Il est important de noter qu’une fois que le jeu a commencé, il est interdit de modifier le terrain.

Tout obstacle, des feuilles mortes, cailloux ne peut être déplacé ! Et s’il y a une question sur la distance du cochonnet, quelqu’un sortira un mètre à mesurer et s’agenouillera pour déterminer qui est le plus proche.

Le premier point est attribué à l’équipe dont la boule est la plus proche du cochonnet. D’autres points sont attribués si d’autres boules sont également plus proches que celles de l’autre équipe. L’équipe qui marque un point place l’anneau et jette le cochonnet pour la manche suivante. Le jeu se termine lorsqu’une équipe obtient 13 points. Il n’y a pas une obligation d’avoir une différence de points entre les deux équipes comme ça peut être le cas dans certains sports. 

Point spécial, il faut savoir que le cochonnet peut être déplacé par les boules, le jeu se poursuivra sauf si le cochonnet dépasse les limites du terrain (plus de 20 mètres). Dans ce cas, deux fins différentes: 

  • Les deux équipes ont encore des balles à jouer, dans ce cas, vous devez recommencer un nouveau set. 
  • L’une des deux équipes n’a plus de boules, l’autre équipe gagne le nombre de points du nombre de boules non jouées.

À retenir: 

  • Marquer 13 points pour gagner une partie
  • Lancer le cochonnet à au moins 6 mètres de distance
  • L’équipe remportant le set commence le prochain

Règle fun : la Fanny 

La Fanny dans la culture française c’est lorsqu’une équipe perd sans marquer de point. Dans le cas de la pétanque ça serait 13-0. La Fanny doit être annoncée avant le début de la partie et un pari peut être mis en place. À l’origine les perdants étaient tenus  « d’embrasser la fanny », c’est-à-dire les fesses nues d’une représentation féminine (souvent une statuette). 

Quand les Français Jouent-ils à la Pétanque ?

L’été est la saison préférée des Français pour jouer à la pétanque, car c’est également le moment parfait pour initier les enfants à ce jeu. Le matin est généralement consacré à la famille et aux diverses tâches, mais les amateurs de la pétanque se retrouvent le soir ou l’après-midi. Si vous souhaitez rentrer chez vous avec le sourire aux lèvres, essayez de côtoyer des pétanqueurs français, ils seront ravis de vous partager leur passion commune. Contrairement aux autres sports physiques, la pétanque est accessible à tout le monde.

Les Dimensions d’un Terrain de Pétanque 

Pour ceux qui habitent dans des quartiers qui n’ont pas de terrain dédié, les joueurs construisent eux-mêmes leur terrain. Dans ce genre de cas, comme dans tout usage personnel, les dimensions n’ont pas trop d’importance. Il faut juste tenir compte de la distance sur laquelle le cochonnet doit être lancé, c’est-à-dire entre 6 à 10 mètres du cercle. Vous devez également prévoir un écart d’un mètre à chaque extrémité, soit un total de 12 mètres de long au minimum et 3 mètres de large.

Par contre, les terrains de compétitions nationales doivent respecter des normes, c’est-à-dire 15 mètres de long et 4 mètres de large. Dans les autres championnats, un terrain avec des dimensions de 12 mètres x 3 mètres est acceptable.

Les Jeux Similaires à la Pétanque 

La pétanque est actuellement jouée dans presque tous les pays, dont certains ont même adopté d’autres concepts, mais tout aussi amusants. C’est le cas pour le jeu de bowling italien appelé Bocce Ball. La plus grande similitude entre les deux sports est que les joueurs des deux jeux lancent une balle dans le but de la rapprocher le plus possible d’une balle cible plus petite. Les règles du jeu sont même presque similaires.

Par ailleurs, nous pouvons aussi remarquer la boule lyonnaise. Pour remettre le lien qui unit cette discipline à la pétanque, la boule lyonnaise est la source d’inspiration du jeu Provençal. Par la suite, c’est ce dernier qui a conduit à la pétanque. Vous avez également le Jeu Provençal qui est plus difficile que la pétanque, même si les règles de base sont généralement identiques. En effet, le joueur devra lancer une boule sur un terrain pouvant aller jusqu’à 24 m de long. 

Originaire d’Angleterre, le jeu du boulingrin (lawn bowling) est également une variante de la pétanque, dont le but du jeu consiste à lancer des boules de manière à les placer le plus près possible d’une cible. Comme principales variantes de la pétanque, on peut citer également la boule flamande (joué aux Pays-Bas / Belgique / Nord de la France) ou bourle. Il y a également la boule de fort (Région Val de Loire), le jeu de berges ou boules parisiennes, la boule de sable, le jeu de palets Breton (venant de Bretagne) ou encore un jeu plus étonnant les boules carrées. Actuellement, il y a un nouveau jeu à la mode qui prend le dessus sur la pétanque en France, c’est le jeu du Möllky. C’est un jeu scandinave avec des pièces numérotées en bois que les joueurs doivent viser afin de marquer des points.

La Pétanque en France et dans le Monde

La France est considérée comme le berceau de la pétanque, comptant 298 151 joueurs recensés à la fin de l’année 2016. Mais plusieurs pays la suivent de près. C’est, par exemple, le cas de la Belgique qui possède des joueurs capables de rivaliser avec les champions du monde. Plusieurs pays africains sont connus pour être des adversaires aguerris :

  • Madagascar occupe la deuxième place dans les grands championnats de pétanque.
  • Le Sénégal est qualifié en finale de l’épreuve de tirs de précision des 44e Championnats du monde de pétanque qui se déroulaient à Dakar en 2008.
  • Le Maroc a sa fédération qui possède une belle structure et une grande ancienneté.

Par ailleurs, la pétanque est très populaire en Tunisie où elle y est pratiquée depuis 1881. Sans oublier la Thaïlande, qui compte environ deux millions de pratiquants, dont certains font partie des meilleurs mondiaux.

On peut citer l’Espagne, l’Allemagne, Monaco, l’Italie, la Suisse, le Canada ou encore la Grande-Bretagne.

Conclusion 

Il est presque impossible de rencontrer un français qui n’a jamais joué à la pétanque de sa vie. C’est probablement le sport le plus français. Ce sport appartient à la culture française, les Français seraient heureux de vous apprendre à jouer à la pétanque et vous allez sans doute vous amuser en passant un bon moment. La pétanque peut être jouée par tout le monde et vous n’avez pas besoin d’une excellente condition physique pour y jouer. Connaissez-vous ce sport ? Voulez-vous apprendre sur un nouveau sujet de la culture française ? Faites-le moi savoir dans les commentaires ! Maintenant, je vous invite à lire deux autres articles de blog sur le sport en France :

Crédit : 

https://www.obut.com/fr/regles-jeu-de-petanque