La langue française dans le monde : quel rayonnement aujourd’hui ?

Le français, langue romane issue du latin, est actuellement la cinquième langue la plus parlée au monde : selon l’Organisation Internationale de la Francophonie (l’OIF), on dénombre environ 300 millions de francophones dont 235 millions de locuteurs quotidiennement (données 2018). Un chiffre qui montre une forte progression, puisqu’on ne comptait « que » 175 millions de locuteurs en 2005 ! Avec 38 pays francophones, le français n’a jamais été autant parlé dans le monde. Hormis en Europe, la langue française est également très utilisée en Afrique, au Canada et dans quelques pays d’Asie, sans oublier l’Amérique du sud et l’Océanie. Tour d’horizon de la francophonie dans le monde à l’heure actuelle !

Dans quels pays parle-t-on français à travers le monde ?

L’espace francophone fait référence aux populations qui utilisent régulièrement la langue française comme premier mode de communication. Aux quelque 80/90 millions de personnes ayant le français comme langue natale, s’ajoutent ainsi plus de 200 millions d’utilisateurs le parlant comme langue secondaire.

Concernant la proportion de francophones, celle-ci varie largement en fonction du pays. Si d’après les chiffres de l’OIF le taux est de 97% en France, avec une population ne parlant majoritairement que cette langue, il est de 67% en Suisse, 30% au Canada, ou encore 6% au Rwanda. Notons que la dissémination géographique de la langue française représente un atout, puisque cela en fait un langage d’échange international ; on retrouve en effet le français sur les 5 continents, en tant que langue maternelle ou secondaire. 

Avec un quart seulement des francophones résidant dans l’hexagone, la France n’est pas le centre de la francophonie ! Fort de ses quelque 300 millions de locuteurs, le français s’impose à l’échelle internationale comme la cinquième langue la plus utilisée derrière le mandarin, l’anglais, l’espagnol et l’arabe. La langue français est également la quatrième langue d’internet derrière l’anglais 

Voici la liste des 29 pays qui ont pour langue officiel le français:

  • France
  • Canada
  • Madagascar
  • Cameroun
  • Côte d’Ivoire
  • Burkina Faso
  • Niger
  • Sénégal
  • Mali
  • Rwanda
  • Belgique
  • Guinée
  • Tchad
  • Haïti
  • Burundi
  • Bénin
  • Suisse
  • Togo
  • République centrafricaine
  • République du Congo (RC)
  • Congo (RDC)
  • Gabon
  • Comores
  • Guinée équatoriale
  • Djibouti
  • Luxembourg
  • Vanuatu
  • Seychelles
  • Monaco

Où est parlé le français en Europe ?

L’Europe regroupe 24 langues officielles, auxquelles s’ajoutent une soixantaine de langues régionales. Avec 12% de francophones, le français se positionne en 4e position des langues européennes. 

L’allemand arrive en tête, 16% des habitants de l’UE le parlant régulièrement (1*), suivi de l’anglais avec 65 millions de locuteurs (13%). L’Europe est ainsi le continent où la langue anglaise est la plus utilisée, notamment dans les pays du Nord. Puis vient l’italien, avec 63 millions d’européens l’utilisant, et le français avec 60 millions. Un mot sur les micro-États européens : plus de la moitié des habitants de Monaco utilisent le français, suivi du monégasque et de l’italien. Quant à la Principauté d’Andorre, elle possède le catalan comme langue officielle mais le français garde une place importante. 

L’Europe comporte 3 pays dont la population compte plus de 70% de francophones : la France est ainsi accompagnée de la Belgique (71%) et du Luxembourg (88%). Les pays limitrophes accueillent également de nombreux francophones, comme le Portugal et la Suisse avec chacun environ 23% de francophones, les Pays-Bas (21%), l’Italie (15%) ou l’Allemagne (14%). À l’autre extrémité, l’Estonie, la Lettonie ou encore la République Tchèque affichent de faibles taux de francophones, compris entre 1 et 2%. Quant au russe, il reste une langue d’importance même en Europe, où il est parlé dans divers pays proches de l’ex Union soviétique. 

Davantage de francophones sur le continent africain qu’en Europe

La langue française est donc un langage international, dont le cœur se trouve aujourd’hui… sur le continent africain ! C’est d’ailleurs un des fun facts de mon précédent article : 10 faits amusants sur la France qui vous épateront. C’est en effet à Kinshasa (la capitale de la République démocratique du Congo) que l’on trouve le plus grand nombre de francophones. La RDC compte en effet autour de 42,5 millions de locuteurs francophones. Plus de 48% des francophones se situent en Afrique, contre 45% pour l’Europe. Près de la moitié des pays africains sont ainsi francophones, ce qui représente plus de 30% de la population africaine. En résumé, 1 africain sur 9 maîtrise la langue française. 

Suite à l’époque coloniale française et belge, les francophones d’Afrique représentent aujourd’hui le centre de la Francophonie. Si l’on raisonne en pourcentages, c’est actuellement le Gabon et le Congo-Brazzaville qui utilisent le plus la langue de Molière, adaptée avec de nombreuses particularités locales. Les pays comptant le moins de francophones sont le Rwanda (6%) et le Burundi (8%). 

Côté tendances, l’OIF estime à 715 millions le nombre de francophones en 2050, dont 85% sur le continent africain. Des données qui dépendent toutefois de l’évolution de la scolarisation, et de la place accordée à la langue française dans l’enseignement. 

Où le français est-il parlé en Amérique du Nord ?

La francophonie en Amérique est une histoire ancienne. Il y a 200 ans, l’Amérique était largement française : la Louisiane appartenait en effet à la France, et cet État s’étendait à l’époque sur un tiers des Etats-Unis. Puis Bonaparte décida de vendre ces terres aux Américains, leur offrant la liberté de fonder leur nation. De nos jours, le français est une langue minoritaire aux USA, où il se place en 4e position derrière l’espagnol, l’anglais et le portugais. 

On trouve actuellement quelque 2 millions de personnes parlant quotidiennement le français aux USA. Les francophones sont principalement installés en Louisiane, autour de La Nouvelle-Orléans, ainsi que dans la Nouvelle-Angleterre. On retrouve également l’État de Québec et ses 6,5 millions de francophones. Le Canada reste la nation américaine la plus francophile. N’oublions pas Saint-Pierre-et-Miquelon territoire français avec une population d’origine française tout comme les québécois. Enfin dans les Caraïbes on retrouve Haïti avec 10 millions habitants avec deux langues officielles : le Créole haïtien et le français. On peut ajouter des territoires français tels que la Martinique, la Guadeloupe, Saint-Martin et Saint Barthélemy. Je vous invite à lire mon article ou je mentionne tous les territoires français dans le monde : 10 Noms pour la France que vous ne connaissiez pas

Côté Amérique du Sud, il y a la Guyane française, unique territoire francophone d’Amérique du sud, département français qui compte près de 40 000 francophones, soit 15% de sa population. 

Les francophiles au Moyen-Orient

Dans cette partie du monde, on dénombre 400 000 élèves inscrits au sein des écoles catholiques francophones. Utilisé davantage comme langue d’enseignement que pour la vie quotidienne, le français est souvent enseigné parallèlement à d’autres langues et se retrouve fréquemment dans les filières du supérieur.

Au Liban, la langue française est considérée comme prestigieuse pour des raisons liées à l’histoire des deux  pays. Aujourd’hui, environ 20% des libanais utilisent le français tous les jours. Dans certaines zones en revanche, des conflits récurrents rendent difficiles le suivi d’un apprentissage stable et la collecte de données statistiques. Le français reste en tout cas un facteur de rapprochement entre religions, les écoles francophones rassemblant chrétiens et musulmans pour l’enseignement de la langue (2*)

Quelle place pour la francophonie en Asie-Pacifique ?

Ces vastes régions du monde se démarquent notamment par leur diversité sur les plans linguistiques et culturels, où la langue française arrive tout de même à se faire une place. Son apprentissage est ainsi mis en avant dans plusieurs pays, malgré la présence réduite de francophones et la distance géographique avec les nations françaises. 

L’anglais est ici aussi en tête des langues étrangères parlées, devant le français, le chinois, le japonais ou encore le coréen. Dans cette partie du monde regroupant seulement 1% de francophones, la langue française reste souvent confidentielle ; ceci dit, on trouve une réelle dynamique au sein de la région de l’Asie-pacifique, où la francophonie est portée par 4 pays associés à l’OIF : le Cambodge, le Laos, le Vietnam et le Vanuatu. La langue française circule également au sein des pays très peuplés que sont la Chine et l’Inde, ainsi que le Japon, où le nombre d’apprenants dénote toujours un certain intérêt pour le français. 

En Océanie, la présence de la langue française date du XVIIIe siècle, lorsque des navigateurs français ont découvert les îles de cette partie du monde. C’est ainsi que l’on retrouve le français en tant que langue officielle en Polynésie française (comptant 95% de francophones), à Wallis-et-Futuna et en Nouvelle-Calédonie, tous 3 faisant partie de la République française. 

Sur les millions de km2 qui composent l’Océanie, vivent quelque 430 000 personnes parlant français, soit moins de 1% du total des francophones du monde entier. Mais les particularités géographiques et l’insularité de ce continent rendent complexes les échanges et la coopération entre francophones. 

Apprendre le français aujourd’hui, des atouts indéniables à tous les niveaux

Maîtriser la langue française ouvre de nombreuses portes, notamment pour ceux qui s’intéressent à un poste au sein d’organisations internationales. Le français est en effet l’une des langues officielles de l’Union européenne, mais aussi de l’ONU, de l’UNESCO, de l’OTAN, ainsi que de la Croix Rouge Internationale et du Comité International Olympique. Les opportunités de travail liées à la langue française sont nombreuses, notamment dans le milieu diplomatique. 

Avec 88 pays appartenant à l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), le réseau francophone montre une vraie influence à travers le monde. Maîtriser à la fois l’anglais et le français permet d’accéder à l’emploi dans divers secteurs, tels que l’aéronautique, l’automobile, le luxe, etc. Certains pays, comme le Canada, offrent de réelles opportunités de carrière car les profils bilingues anglais/français sont très demandés.

Hormis l’aspect professionnel, le français permet aussi d’accéder à tout un panel d’œuvres culturelles, de la littérature au cinéma en passant par les textes de grands écrivains français, poètes et chanteurs, à apprécier en version originale. Les cours de français sont une véritable ouverture sur le monde de la mode, de la gastronomie ou encore des arts ! Seule langue avec l’anglais à être parlée sur les 5 continents, le français est une langue étrangère largement enseignée et se place en 5eme position des langues les plus parlées dans le monde. 

Le point sur l’enseignement du français à travers le monde

Aujourd’hui enseignée à plus de 132 millions de personnes selon l’OFI en 2018 (3*), la langue française continue de gagner du terrain avec 8% d’étudiants supplémentaires au niveau international entre 2014 et 2018. Pas moins de 72% des apprenants se situent dans l’Océan Indien, en Afrique et au Moyen-Orient. Le français est ainsi la principale langue d’enseignement de l’éducation au Bénin, au Congo, au Gabon et dans de nombreux autres pays africains. De nombreuses disparités régionales subsistent, l’Afrique s’imposant comme le leader du développement de la langue française. 

Connaître le français est aussi un avantage dans l’apprentissage d’autres langues, notamment les langues latines telles que l’espagnol ou l’italien. La langue française se positionne également comme seconde langue d’information internationale dans les médias, en plus de sa place privilégiée dans les organisations internationales. Depuis sa création il y a une cinquantaine d’années, la Francophonie institutionnelle a permis la naissance de nombreux projets, sommets et réunions, aussi bien dans les domaines linguistiques qu’éducatifs. On compte ainsi 300 000 jeunes, dans plus d’une centaine de pays, qui profitent d’une scolarité française grâce au dispositif d’enseignement français à l’étranger. 

L’OIF, structure porteuse de la francophonie

La Francophonie représente tous les individus partageant l’usage de la langue française ; si ce n’est pas le langage le plus parlé au monde, c’est en revanche le plus répandu et le plus inculqué après l’anglais. 

L’Organisation internationale de la Francophonie est une organisation d’influence, regroupant à ce jour 88 Etats. L’objectif de l’OIF est, en s’appuyant sur la langue commune, de promouvoir la solidarité éducative, culturelle, politique et économique entre tous ses pays membres. 

Créée en 1970, l’OIF avait pour principale mission de mettre en avant la langue française partout dans le monde, et de promouvoir la diversité au niveau linguistique et culturel. En mettant l’accent sur la paix, les droits de l’homme, l’éducation et la coopération, l’OIF accompagne aujourd’hui les pays francophones les plus démunis, afin de favoriser leur croissance et leur développement sur le long terme. 

Un réseau d’enseignement mondial puissant avec les Alliances Françaises et les Instituts Français 

La francophonie peut compter sur un réseau des 96 instituts français et des 834 Alliances françaises répartis dans le monde entier. Vous trouvez un ou les deux deux établissements dans la majorité des capitales du monde. Ils comptent plus de 500 000 étudiants tous cours confondus ! Ces organismes relèvent de l’État Français et ont plusieurs buts dont proposer des cours de français, en France et dans le monde, à tous les publics. Un autre but est de mieux faire connaître la culture française et les cultures francophones, dans toutes les dimensions (Comme French Iceberg). Enfin, les Alliances Françaises et les Instituts Français ont pour objectif de favoriser la diversité culturelle en mettant en valeur toutes les cultures.

L’évolution de la francophonie en résumé

L’espace francophone est aujourd’hui déterminant dans l’évolution mondiale du français, principalement en Afrique et dans les pays méditerranéens. D’après l’OIF, le nombre de francophones devrait évoluer de près de 300 millions actuellement, à plus de 715 millions en 2050. Dans ces pays à forte croissance démographique, ces estimations ne se vérifieront toutefois que si la langue française est largement transmise aux nouvelles générations.

Le français s’avère être une vraie langue d’échange, avec des francophiles des quatre coins du monde qui s’investissent dans son évolution. Aujourd’hui, la francophonie se porte bien, avec un taux de locuteurs francophones en hausse de 10% entre 2014 et 2018 depuis plusieurs années. 

Le français peut s’avérer difficile pour les apprenants, une des principales difficultés du français est la “déconnection” entre l’écrit et le parlé. Il arrive très souvent qu’une lettre de soit pas prononcée dans un mot. Un exemple parmi tant d’autres est la ville de Paris le “s” ne se prononce pas en français. La langue français bien qu’elle demande une certaine implication au départ, permet rapidement de s’exprimer après quelques leçons et d’utiliser de nombreuses nuances. À vous de jouer !

Crédits:

(1*) http://observatoire.francophonie.org/qui-apprend-le-francais-dans-le-monde/le-francais-langue-etrangere/europe-tableaux-regionaux/#:~:text=Le%20fran%C3%A7ais%20est%20langue%20premi%C3%A8re,(contre%2096%2C2%25%20pour

(2*) http://observatoire.francophonie.org/qui-apprend-le-francais-dans-le-monde/

(3*) https://www.liberation.fr/debats/2018/04/11/la-francophonie-au-moyen-orient-un-enjeu-de-civilisation_1642451