Le Tacos Français 

Un tacos français, également connu sous le nom de tacos lyonnais, est un plat de restauration rapide composé généralement d’une tortilla de farine de blé grillée et pliée autour d’une garniture de frites, de fromage, de viande et de charcuterie. Il s’agit actuellement d’un véritable phénomène qui est devenu un fast-food de référence en France. Mais qu’est-ce qu’est un tacos français ? Pourquoi ce plat crée-t-il une polémique mondiale ? Et comment les non-Français réagissent-ils face à ce véritable engouement ?

Qu’est-ce qu’un tacos français (French tacos en anglais) ?

Le tacos français, connu par les anglophones sous le nom de french tacos, est le frère du taco mexicain, mais revisité à la sauce française. Selon la légende urbaine locale, les premiers tacos français ont commencé au milieu des années 2000, à Vaulx-en-Velin, et sont rapidement devenus populaires dans la région. C’est un wrap tortilla rempli d’un choix de viande, de frites et de sauce au fromage fondant. Le tout est soigneusement emballé et grillé.

Lorsqu’on parle de tacos français, on peut éventuellement penser à la chaîne française O’Tacos. Bien qu’il soit considéré comme un taco, ce plat se rapproche plus à un burrito pressé du style de San Diego. 

Les principaux ingrédients du tacos français sont :

  • La viande (poitrine de poulet grillé, nugget, bœuf haché, cordon bleu, saucisse, merguez, falafel)
  • Les frites par défaut farcies à l’intérieur du tacos
  • D’autres ingrédients pour la garniture : d’ailleurs, cette liste est non-exhaustive, car les tacos peuvent être composés de n’importe quel aliment (fromage, champignons, légumes grillés, œuf, bacon, jambon, …).
  • Tortilla de farine de blé

Pour les sauces, on retrouve généralement :

  • Sauces classiques : Ketchup ou Mayonnaise
  • Sauce blanche : sauce au fromage blanc crémeuse 
  • Sauce américaine (un mélange de ketchup, de mayonnaise et de moutarde)
  • Sauce barbecue
  • Sauce algérienne (fait avec de la mayonnaise, du cumin, de l’ail, d’Harissa)
  • Sauce andalouse (tomates, poivrons
  • Sauce poivre

Il existe également un supplément sauce (moutarde, Tabasco, ketchup, mayonnaise, barbecue) qui signifie que vous pouvez rajouter une sauce de votre choix, en plus de celles déjà présentes dans le tacos.

Le tout est enveloppé dans une tortilla de farine de blé. Il est, ensuite, servi tiède sur le gril lors de l’utilisation du gril Panini ou du gril. La majorité des tacos français fabriqués en France sont vendus comme halal et ne contiennent donc pas de porc pour satisfaire les clients de confession musulmane.

Les enseignes vous proposeront ces types de tacos : tacos 1 viande (moyen), tacos 2 viandes (grand), tacos 3 viandes (extra large). Suivant leur taille, c’est la quantité de viande et de tortillas qui varie. Le tacos 3 viandes aura en général un supplément tortilla. Comme votre imagination est votre seule limite pour la confection du tacos, il est possible de commander des tacos français avec de multiples suppléments. Les personnes ayant un grand appétit peuvent ajouter, par exemple, des lardons, de la dinde, du boursin, des champignons ou une sauce.

Le tacos français à la conquête du monde

Le tacos français a commencé à se répandre dans le monde entier et compte environ 250 enseignes, rien qu’en Europe de l’Ouest. Il a même réussi à conquérir l’Afrique et un territoire français situé dans l’océan Indien, la Réunion. O’Tacos, à elle seule, dispose de près de 100 restaurants et compte franchir la barre des 200.

 

Grenoble ou Lyon : de quelle ville est originaire le Tacos français ?

De nombreux documents stipulent que le tacos français a commencé avec un chef d’un kebab de Vaulx-en-Velin qui n’était pas satisfait du goût des tacos mexicains et qui souhaitait créer sa propre recette : de la viande hachée dans une galette repliée sur elle-même, le tout garni d’une sauce. Ce n’est qu’en 2007 que des magasins O’tacos se sont installés à Lyon.

Cependant, Lyon et Grenoble revendiquent, toutes les deux, le titre de ville originaire de Tacos français. Lorsque des investigateurs ont décidé d’enquêter sur le sujet et se sont focalisés sur Vaulx-en-Velin. Toutefois, même si le premier tacos français ne serait pas né dans cette ville près de Lyon. La région lyonnaise est sans doute la meilleure dans ce secteur.

Pour connaître la véritable origine de cette gourmandise, il faut revenir en arrière. Ce retour à la source a permis de tirer une conclusion qui est maintenant acceptée par tout le monde : le tacos français a été créé pour la première fois vers le XXIe siècle dans la région française Auvergne-Rhône-Alpes. Le tacos français serait donc inventé par des cuisiniers Français d’origines maghrébines dans la banlieue lyonnaise.

Plus tard, il paraît que c’est le restaurateur Salah Felfoul qui l’aurait inventé dans son snack Pizza Express de Vaulx-en-Velin en 1993 en inventant la sauce au fromage exclusive aux tacos. D’un autre côté, l’apparition des restaurants O’Tacos en 2007 a été l’initiative de Patrick Pelonero, un Grenoblois.

D’autres confirment que c’est le Lyonnais Mohamed Soualhi, le fondateur de Tacos Avenue qui l’aurait inventé vers la fin des années 2000. Il se pourrait même que le concept de tacos français soit l’invention des frères Abdelhadi et Mohammed Moubarek qui ont repris le concept du taco mexicain, mais en le préparant à la façon traditionnelle de kebab du Maroc.

Mais, cette incertitude continue à renforcer la concurrence entre Lyon et Grenoble, surtout après le message du maire de Grenoble sur les réseaux sociaux qui confirme indirectement que le tacos n’est pas d’origine lyonnaise.

Ce n’est que des années plus tard qu’il a été prouvé que le premier tacos a vu le jour à Lyon vers le début des années 2000, mais c’est à Grenoble qu’il s’est développé. À l’époque, le tacos était déjà tel qu’on le connaît, du moins à la base : de la tortilla d’origine mexicaine, des légumes frits, de la viande halal, des frites et une sauce fromagère. Aujourd’hui, plusieurs enseignes prétendent être le créateur de cette signature, mais il semblerait que ce soit finalement la ville de Lyon qui soit à l’origine.

 

Quelles sont les enseignes principales en France ?

Depuis l’apparition du premier tacos français et sa popularité fulgurante, les enseignes se multiplient rapidement. Parmi les plus réputées, voici quelques-unes des enseignes qui ont su imposer leurs noms :

  • O’Tacos

Considéré comme le leader dans ce secteur en France, O’Tacos a été créé en 2007 et compte actuellement plus de 250 restaurants dans son réseau. Sa particularité, c’est sa volonté de combiner la cuisine rapide et traditionnelle française en apportant la french touch. L’enseigne propose des menus entièrement personnalisables.

  • New School Tacos

New School Tacos a été créé par deux restaurateurs en 2015 et compte actuellement 8 restaurants. À part le design très original de ses restaurants, l’enseigne est connue pour son espace de détente où les clients peuvent profiter d’une petite pause sucrée. New School Tacos mise sur la qualité de ses créations culinaires et l’utilisation des technologies de pointe pour assurer l’optimisation de la cuisine.

  • Le Tacos de Lyon

Lancé en 1999, le Tacos de Lyon est considéré comme l’un des pionniers du french tacos. Grâce à ses années d’expérience, cette enseigne a pu se conformer aux besoins de tous les clients et de toutes les générations. Le Tacos de Lyon, c’est cette recette qui mélange la cuisine traditionnelle et la restauration rapide pour un résultat unique.

  • Chamas Tacos

Avec ses 20 restaurants en France et en Belgique, Chamas Tacos figure parmi les poids lourds dans ce secteur, même s’il n’a été créé qu’en 2014. Cette chaîne de restauration rapide halal a été le fruit de l’imagination de deux Grenoblois qui voulaient lancer quelque chose d’original. Son point fort, c’est le délai de livraison, en moins de 5 minutes, sans pour autant négliger la qualité du produit.

  • Kassia Food Tacos

Cette chaîne de restauration rapide spécialisée dans le tacos français a vu le jour en 2012. Elle a mis en place une formule qui régit son mode d’emploi : la qualité des produits, l’hygiène et le savoir-faire. Si vous aimez les enseignes qui privilégient les produits locaux, Kassia Food Tacos en fait partie. Mis à part la vente sur place, elle propose également la vente à emporter et la livraison à domicile.

  • Tacos Avenue

Depuis sa première création en 2007, Tacos Avenue compte actuellement plus de 20 restaurants en France, renforcés par le lancement des franchises en 2014. Sa signature, c’est l’art de la personnalisation. Chaque client peut ainsi créer son propre tacos à partir des ingrédients de base : viandes, légumes, fromages et sauces. Tacos Avenue mise surtout sur la qualité à la quantité.

  • Takos King

Connue pour sa galette, sa viande au choix et ses frites gourmandes, Takos King se démarque par sa fameuse sauce, dont le secret est dans le coffre de l’enseigne, ainsi que la cuisson par induction.

  • Master Tacos 

Premier restaurant ouvert dans une petite ville proche de Lyon, à Tarare en 2006. Cette chaîne de restaurants compte désormais quatre restaurants dans la région. C’est ma chaîne de tacos préférée avec leurs mini tacos appelés fundido. Point sympa, vous pourrez jouer à FIFA tout en mangeant votre tacos à l’intérieur du restaurant.  La taille de leur tacos va de 1 à 4 en espagnol (uno, dos, tres et cuatro). Un tacos cuatro fait tout de même en poids, attention, 1 kilos (2.2 pounds)! 

 

Comment est perçu le nom « tacos » par les non-Français ?

Le nom « Tacos français » a fait parler de lui, notamment par son origine qui a suscité autant de spéculations. Certains déclarent même que les Français sont conscients que leurs tacos n’ont rien à voir avec le taco mexicain, mais qu’il s’agit d’un appât marketing pour attirer les gens. En réalité, une grande partie des français sont désormais surpris quand ils se rendent dans un restaurant mexicain en voyant des “petit” tacos. Beaucoup de français s’attendent à voir un tacos ayant la taille et les ingrédients de ceux mangés dans les fast-foods français. 

Tout d’abord, à cause d’une mauvaise traduction ou d’une mauvaise compréhension de son homonyme mexicain, le tacos français est toujours au pluriel, même quand il n’y en a qu’un, prononcé avec un “S”. Les Français ont donc utilisé le mot espagnol Tacos pour désigner ce plat typique. Je pense que le créateur de ce plat n’avait aucune idée de ce qu’était exactement un taco et a choisi ce nom parce qu’il sonnait bien. 

Les Américains abordent le sujet en se focalisant sur les ingrédients : un vrai taco peut être décrit comme une tortilla de maïs remplie de garnitures et de sauce, mais dans le cas des tacos français les garnitures et la taille ne sont pas semblables. 

Au fur et à mesure que sa popularité grandissait, le plat est progressivement appelé Taco français, pour le distinguer du Taco original. À son tour, le Taco est parfois désigné en France sous le nom de “Taco mexicain”. “Tacos français” et “Tacos mexican”, c’est à l’aide de ces deux appellations que les français peuvent désormais différencier les deux plats.

 

Pourquoi les Français raffolent-ils du French Tacos, notamment les jeunes ?

Face à la montée historique de la popularité du tacos français, on pourrait croire qu’il va détrôner le burger et le kebab. Mais, quel est donc le secret de ce nouveau plat ? Pourquoi autant de gens sont même prêts à attendre des heures pour en avoir ? Pourquoi les adolescents sont-ils les principaux clients des enseignes ?

L’explication la plus logique, c’est que le tacos répond aux besoins des jeunes qui privilégient d’abord la quantité. Les tacos français sont extrêmement denses remplis de viande, de la sauce fromagère, des frites, entourés d’une galette façon burritos. Cette combinaison semble être le menu parfait pour satisfaire cette faim à un prix relativement faible. C’est aussi un junk food parfait pour les lendemains difficiles de soirée. En terms de calories, ce plat atteint 1250 calories (taille moyenne) et jusqu’à 1800 calories (taille large)

Par ailleurs, dans un pays où l’Islam est la seconde religion, un produit de cette envergure, qui est halal est forcément une aubaine. Conscient de cet engouement chez les jeunes, les propriétaires d’enseignes sont très actifs sur les réseaux sociaux et n’hésitent pas à partager des cadeaux via des concours divers. Les restaurants ont une stratégie de communication virale avec les nombreux challenges qu’ils mettent en place, le plus connu est celui de la chaîne O’Tacos. Ce challenge s’appelle le Gigatacos un tacos composé de 5 viandes (nuggets, cordon bleu, merguez, poulet et viande hachée) de 2,5 kilos (5,5 pounds), c’est un tacos XXL. Si vous arrivez à finir ce tacos en moins de 3,5h/4h seul sur place, le restaurant vous offrira ce tacos d’une valeur de 18 euros, bonne chance! 

Compte tenu de ses ingrédients, le tacos est très riche en calories, et il se trouve que les jeunes ont des besoins caloriques considérables. Même si le tacos n’est pas forcément l’idéal pour être en pleine forme, force est de constater qu’elle complète parfaitement les besoins des jeunes en calories. Quoi de plus attirant qu’un produit personnalisé, hyper calorique et qui est totalement en contradiction avec la nourriture « healthy » qu’on propose à la maison ?

De plus, le goût du tacos français est unique par rapport aux autres produits proposés en fast-food. Il rassemble toutes les qualités qu’on recherche dans un plat : chaud, croquant, moelleux, fondant et nourrissant. Son point fort le plus considérable, c’est qu’il reste un plat très pratique à manger tout en étant très abordable. Pour un menu composé de frites et de boisson, comptez 6 euros en moyenne.

 

Conclusion

Pour conclure, le tacos français qui a été lancé pour la première fois à Lyon, vers le début des années 2000, est totalement différent du tacos mexicain. De toute évidence, certains restaurants tentent toujours de maintenir un lien entre le tacos mexicain et le tacos français. Malgré les spéculations qui tournent autour de ce nouveau plat, le tacos français reste l’une des nourritures préférées des Français, notamment les jeunes. Cette popularité se voit concrètement sur le terrain avec une augmentation du nombre d’ enseignes dans l’hexagone. Son faible prix et la grande quantité de nourriture offerte sont les clés du succès commercial de ce nouveau fast-food en France.  Vous voulez découvrir un autre met « original » ? Lisez mon article : Le Cronut la Nouvelle Pâtisserie Française Venue des USA.

Crédit:

https://www.toolyon.com/le-taco-francais-une-gourmandise-dorigine-lyonnaise-a-la-conquete-du-monde/