La France n’a rien à envier au reste du monde au niveau des petites entreprises innovantes qui se créent chaque jour. J’ai décidé de mettre en avant cinq intéressantes start-up françaises au fort potentiel, liées à l’activité alimentaire. Certains d’entre elles pourraient vous être utiles pour votre prochain voyage en France.

Agricool, des aliments ultra-écolo & ultra-urbain

En arrivant à Paris pour leurs études, Guillaume et Gonzague trouvent que les fruits et légumes en ville ne sont pas aussi bons qu’à la campagne. C’est ainsi qu’ils fondent Agricool en 2015, et produisent des produits éthiques en milieu urbain : pour cela, ils transforment des containers maritimes en cooltainers installés au coeur des villes. Ils y font pousser des plants d’aromates et de fraises avec 0 pesticide, 90% moins d’eau et 100% d’énergie renouvelable. Par la suite, ils commercialisent leurs récoltes dans les grandes surfaces à proximité. Il est donc possible d’acheter leurs produits dans bon nombre de Monoprix et d’épiceries à Paris et en banlieue proche, en plus de se faire livrer chez soi.

L’objectif d’Agricool est d’inviter les citadins à consommer des produits de qualité et goûtus en gardant un faible impact écologique : “Sans forcément acheter, changer des lois, réinventer toute la chaîne, parler du sujet est déjà une belle étape.” Et ce physiquement, ou sur les réseaux sociaux, en publiant des photos et des avis avec le hashtag #mieuxmangerenville.

Les fraises et les aromates d’Agricool ici

TooGoodToGo, une solution anti-gaspi en ville 

⅓ de la nourriture produite est gaspillée. C’est face à cette problématique que Lucie Basch développe ce service en 2015, en permettant à chaque citadin d’avoir un impact positif.

Les commerçants vendent leurs invendus à prix réduit sous forme de paniers, que les clients réservent, puis récupèrent à la fin de la journée. Différents commerces proposent de tels services : boulangeries, restaurants, hôtels, supermarchés… À noter que les consommateurs ne peuvent pas savoir quels produits seront invendus, c’est donc le loto à chaque panier. Une solution où chaque acteur est gagnant !

Toutes les actions de TooGoodToGo

TooGoodToGo - Anti-waste
TooGoodToGo – Anti-waste

TastyCloud, les menus des restos digitalisés

Geoffrey Cuberos remarque que les touristes étrangers se brident dans le choix de leur plat aux restaurants, car ils ne comprennent pas toujours la carte. Il décide en 2018 de lancer un service de digitalisation de menu sur tablette.

Après définition des besoins de la carte, un photographe professionnel prend de beaux clichés des plats proposés. Par la suite, le client comme le serveur peuvent manipuler ces menus 2.0 : l’un pour découvrir les produits, l’autre pour dresser la commande des tables.

TastyCloud propose aussi des services supplémentaires, comme le menu via QR Code, le porte-menu extérieur, et une option de click & collect.

Les solutions digitales de TastyCloud ici

Jow, des courses à l’assiette en un rien de temps

En devenant père, Jacques-Edouard fait face à un nouveau problème : proposer des recettes simples et diversifiées à ses enfants, et mieux s’organiser dans ses listes de course. Il crée donc Jow, qui rencontre un franc succès en permettant à ses utilisateurs de passer moins de temps en rayon et plus à table ! Après installation de l’application, l’utilisateur rentre son équipement en cuisine, puis précise ses allergies et son régime (végan, hallal …). Il lui est ensuite possible de naviguer dans un océan de recettes, allant du Kefta de boeuf au Curry de lentilles en passant par la Tarte Tatin. Une fois le plat sélectionné, les ingrédients sont automatiquement ajoutés au panier. L’utilisateur peut aussi ajouter d’autres articles supplémentaires. Il a la possibilité de se faire livrer chez lui, ou d’effectuer le retrait en drive.

Une solution design et agréable pour retrouver l’inspiration en cuisine, et rester organisé en faisant ses courses.

Découvrir les nombreuses recettes de Jow

Toporder, accélérer la croissance des commerces de proximité depuis sa caisse enregistreuse.

L’idée émane d’amis boulangers du fondateur, qui face aux demandes en forte hausse pendant les périodes de fêtes éprouvent des difficultés à rester organisé.

Faire de sa caisse enregistreuse la colonne vertébrale de son petit commerce, c’est donc le défi que relève Toporder. Premier challenge : Optimiser les tâches de vente quotidienne et gagner du temps. Mais ce qui démarque l’objet, c’est la création d’un écosystème connecté et dédié au métier de bouche : émettre les commandes au laboratoire*, contrôler ses stocks en temps réel, gérer ses listes de commandes, communiquer avec ses clients, ériger des données précises de vente. Tout cela depuis sa caisse enregistreuse.

La jeune start-up a pour projet de développer d’ici 2021 un système de Click & Collect, dénommé SmartCollect, offrant un nouveau canal de vente en ligne connecté à la caisse tactile.

Une façon innovante de piloter sa boulangerie, sa boucherie ou son service de traiteur de façon optimisée et organisée.

*L’espace de conception des produits dans les métiers de bouche

La caisse enregistreuse de Toporder ici

Toporder - Point of Sale
Toporder – Point of Sale